Etienne Minoungou

Né en 1968 au Burkina Faso, Etienne Minoungou est à la fois comédien, auteur, metteur en scène, dramaturge  et entrepreneur culturel burkinabé. Ses études en sociologie, en théâtre et en lettres le mèneront à œuvrer d’abord en tant que formateur et artiste.

Comédien, on le découvre dans des pièces mises en scène notamment par Jean-Pierre Guingané, Matthias Langhoff ou plus récemment Rosa Gasquet et Isabelle Pousseur.

Etienne Minoungou mène également une carrière réussie au cinéma. Il joue dans différents films (réalisés par Tacere Ouedraogo, Issa Traoré et Régina Fanta Nacro) et dans la série télévisée réalisée par Idrissa Ouédraogo « Kady Jolie ».

Il fonde à Ouagadougou en 2000 la Compagnie Falinga, et dès 2002, il initie les RECREATRALES. Les Récréâtrales sont une biennale qui accueille, à chaque édition, une dizaine de projets de création internationaux, réunissant 80 à 100 créateurs venus de tout le continent africain. Totalisant près de 5 mois de travail intense, soit environ 150 jours de résidences d’artistes dans un même quartier, les Récréâtrales sont devenues un formidable moment de dialogue, d’échanges et de cohabitation entre populations riveraines, artistes professionnels, publics. En 2016, la direction artistique revient à Aristitide Tarnagda, metteur en scène. Etienne Minoungou reste président de l’association.

Depuis 2014, il se consacre en bonne partie à sa carrière de comédien, notamment avec les spectacles Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire (mise en scène de Daniel Scahaise) et M’appelle Mohamed Ali de Dieudonné Niangouna, créé au Festival d’Avignon en juillet 2014 (mise en scène de Hamado Tiemtore), qui lui fera entreprendre, entre-autres, une tournée africaine de 15 pays, en mai 2015.