Photo © Marie-Hélène Tercafs

Janie Follet

Dès sa sortie du Conservatoire de Mons en 2004, Janie Follet crée au PRATO à Lille son premier monologue clownesque, co-écrit avec Gilles Defacque Moi y’a une chose que j’comprends pas… c’est la beauté. En Belgique, elle fait une rencontre décisive avec l’univers de la Compagnie belge ARSENIC, avec qui elle collabore jusqu’en 2011. Elle joue également sous la direction de Frédéric Dussenne, Peggy Thomas, Pierre Verplancken, Jérôme Nayer et continue parallèlement ses expériences burlesques en France. En 2014, avec l’aide d’Hélène Cordier, elle retourne à l’écriture d’un seul en scène : Chair(e) de Poule. En collaboration avec le comédien Alexandre Dewez, elle arpente le Brabant wallon avec une conférence décalée sur le vivre ensemble Halte aux thuyas ! Une nouvelle création du duo se dessine actuellement. Avec les comédiennes Sophie Jaskulski et Louise Manteau, elle co-crée le collectif La Bécane, autour du roman En finir avec Eddy Bellegueule d’Édouard Louis. En 2019, elle fait partie de la distribution de Quarantaine, mis en scène par Vincent Lecuyer et tourne en France dans Têtes rondes et têtes pointues sous la direction de Pierre Boudeule.