"Construire des ponts là où d’autres érigent des murs"

Nous, les grosses

 La Compagnie de Fernande / Guillaume Druez

Propos

Blanche a quarante-six ans.
Elle est en surpoids, se trouve grosse et enchaîne les régimes. C’est à partir de ces trois réalités, somme
toute assez banales, qu’elle va mener une réflexion sur son corps et son rapport à la nourriture. Déterminée à
aller au fond des choses et d’elle-même, Blanche va se confronter sans concession à ses démons intérieurs
et révéler le mal qui la ronge : la boulimie. Spectacle autour de la compulsion alimentaire, de l’ennui, du manque, et des mécanismes pour les combler, ce monologue est un cri, l’expulsion de colères et de désirs trop longtemps enfouis, la tentative de remplir par la parole tout ce qui l’a trop souvent été par la nourriture.

EXTRAIT
«Je rencontre Pierre sur un site de rencontres. J’ai essayé de ne pas tricher sur mes photos. J’ai indiqué mon poids – moins trois kilos. Et j’ai toujours cette crainte de ne pouvoir plaire qu’aux mâles euxmêmes gros. Ou : aux laids . Ou : aux fétichistes des grosses. Au café, j’accomplis chacun des gestes de convenance, pose chacune des questions attendues. Pendant la conversation, elle-même convenue, je tire régulièrement sur mon pull, pour « dissimuler » mes rondeurs, et ne fais en réalité qu’attirer le regard de Pierre sur ma zone à problèmes. À un moment seulement, je me trouve plutôt drôle, plutôt spirituelle, lorsque lui me demande : « Qu’est-ce que tu cherches, au fait ? » et que je réponds : «L’amour et la nourriture. » (Il rit) J’aurais pu dire aussi « Du pain et des jeux ». Mais je ne la ramène pas.»

Visuel © Sébastien Gairaud

En images

Distribution/Mentions

Écriture et mise en scène Guillaume Druez
Avec Stéphane Bissot
Création lumières Renaud Ceulemans
Assistanat à la mise en scène Enrico D’Ambrosio Scénographie Zoé Ceulemans
Création de La Compagnie de Fernande


Production Théâtre de la Vie, La Charge du Rhinocéros Avec le soutien du Centre des Écritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles (CED-WB), La Bellone et le BAMP Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service Général de la Création Artistique – Direction du Théâtre Diffusion La Charge du Rhinocéros


Texte publié aux Éditions des Oiseaux de nuit

Informations pratiques

Durée du spectacle : 1h

Public : à partir de 14 ans

Code art et vie : Code star = 1195-58

Espace Pro

Ce qu'en dit la presse

Pas d’articles actuellement